Thoughts about depression par Yoram Mosenzon

Pour les anglophones, Yoram Mosenzon explique sa compréhension de la dépression lors d’un atelier en Irlande. Pour lui elle est intimement liée au langage tragique que nous utilisons (langage chacal). Nous nous jugeons nous-même et par là-même entraînons des pensées dépressives dans un cercle vicieux.